Après l'accouchement - Planning familial naturel - Méthode sympto-thermique
Planning familial naturel - Méthode sympto-thermique

  La méthode sympto-thermique comme contraceptif après l'accouchement

    Le moment où la femme redevient fertile après un accouchement varie énormément d'une femme à l'autre. Cela dépend surtout du recours à l'allaitement et de sa fréquence.

    La prolactine est l'hormone responsable de la production de lait maternel, de plus, elle a un rôle décisif dans le complexe mécanisme hormonal régulant la fertilité. Le taux de prolactine est très élevé déjà pendant la grossesse. Dans le cas où la femme donne uniquement le sein à son bébé, le taux de prolactine restera très haut et diminuera lentement au fil des semaines. Plus l'allaitement est fréquent, plus lente est la diminution du taux de prolactine, de cette façon la période d'infertilité sera d'autant plus longue. Si il n'ya pas d'allaitement ou seulement sur une période courte, le taux de prolactine diminue très rapidement, à partir de la quatrième semaine il est possible d'être à nouveau fertile.

    Dans le cas d'un allaitement exclusif (ce qui veut dire que l'enfant tète ce dont il a besoin bien qu'il goûte occasionnellement d'autres aliments sans que ceux-ci remplacent l'allaitement) la probabilité d'une grossesse durant les 10 premières semaines qui suivent l'accouchement est inferieures à 1%. Exception : Si à partir de la 8ème semaine (le 56 ème jour du cycle), des saignements se produisent, on peut admettre la possibilité d'être fertile.
Dans le cas d'un allaitement exclusif, à partir de la 11ème, les jours fertiles ou non seront déterminés par l'observation de la glaire et si nécessaire du col de l'utérus, et ce jusqu'à la première poussée de température.

   Dans le cas où il n'y a pas d'allaitement ou un allaitement partiel, l'ovulation peut avoir lieu à partir de la quatrième semaine. Ainsi, les jours fertiles seront contrôlés dès le début en observant la glaire et, si besoin est, le col de l'utérus.

   Après l'accouchement, les signes corporels indiquant la fertilité ou l'infertilité mettent un certain temps à se stabiliser. La température corporelle connait des inégalités et se stabilise seulement au moment de la première ovulation. La sécrétion de la glaire cervicale tarde aussi(normalement elle apparaît la 7ème ou la 8ème semaine suivant l'accouchement. Quand celle-ci réapparaît elle se présente très irrégulière. C'est pourquoi, il est nécessaire de suivre des règles différentes à celles du fonctionnement habituel et compléter les observations de la glaire par celles du col de l'utérus.


   La méthode de l'allaitement maternel et de l'aménorrhée(MAMA)

Aussi connu sous le nom de LAM (Lactational Amenorrhoea Method), MAMA est une méthode ayant fait l'objet de recherches scientifiques poussées au cours de dernières années. Cette méthode se base sur les principes ci-dessous:


   -En cas d'allaitement exclusif, quand l'enfant n'a pas encore 6 mois et si il n'y pas eu de saignements, la femme n'est donc pas fertile.
   -Les saignements ayant lieu durant les 8 premières semaines (soit les 56 premiers jours) ne sont pas pris en compte.
   -L'allaitement est dit exclusif, quand le bébé se nourrit uniquement de lait maternel à raison d'un minimum de 6 fois par jours. Les repas ne doivent pas être espacés de plus de 6 heures. Le bébé ne doit pas prendre ni le biberon ni la tétine.